Tuez-les toutes !: Un thriller sombre (Rouge) par Sophie Mancel-Hainneville

Tuez-les toutes !: Un thriller sombre (Rouge) par Sophie Mancel-Hainneville

Titre de livre: Tuez-les toutes !: Un thriller sombre (Rouge)

Auteur: Sophie Mancel-Hainneville

Broché: 388 pages

Date de sortie: August 30, 2017

Éditeur: Editions Ex Aequo

Sophie Mancel-Hainneville avec Tuez-les toutes !: Un thriller sombre (Rouge)

Tuez-les toutes !: Un thriller sombre (Rouge) par Sophie Mancel-Hainneville a été vendu pour EUR 3,99 chaque copie. Le livre publié par Editions Ex Aequo. Il contient 388 le nombre de pages. Inscrivez-vous maintenant pour accéder à des milliers de livres disponibles en téléchargement gratuit. L’inscription était gratuite.

Voyage à travers la Dordogne sur les trace d'un tueur en série hors normes qui assassine des jeune filles enceintes...

Janvier 1995, une pluie démentielle noie la ville de Limoges et ses alentours. Les corps martyrisés de deux adolescentes sont retrouvés flottant sur la Vienne. L'inspecteur principal Barakian, assisté d'un jeune officier de police, enquête sur ce qui paraît être les crimes d'un tueur en série. Il trouve la mort au cours d'une arrestation mouvementée, mettant ainsi fin à ces meurtres sordides qui excédaient une population à bout.

Février 2015, il pleut sans discontinuer depuis plusieurs jours sur Périgueux. Deux corps suppliciés d'adolescentes sont retrouvés à quelques jours d'intervalle dans une grotte touristique et flottant sur la Vézère en furie.
Eve Milano et Philippe Tavel, officiers de police judiciaire, sont saisis — avec la gendarmerie —, pour enquêter, au grand dam du major Blainville, misogyne jusqu'au bout des ongles. Cette enquête sur les crimes de tueurs en série va prendre une autre tournure lors de l'assassinat d'une troisième jeune fille. Les trois victimes ne partagent qu'un élément commun, une grossesse précoce ; pas assez concordants, selon le psychologue engagé par la gendarmerie, pour parler de l'œuvre d'un seul psychopathe. L'abandon d'un message sur le corps de chaque victime interpelle Milano. Il pourrait s'agir d'un rendez-vous morbide pour le crime suivant. Les intempéries vont compliquer le travail des enquêteurs, rendant les routes impraticables et provoquant le déraillement d'un train et une surcharge de travail pour des médecins légistes très investis.
Plusieurs suspects vont chambouler leurs investigations. Milano finit par identifier un tableau peint au Moyen Âge qui inspirerait les meurtriers. Un tableau auparavant accroché aux murs d'une école fermée depuis longtemps.
Une quatrième adolescente disparaît. Un compte à rebours diabolique s'est enclenché pour tenter de la sauver.

Ce polar noir conjugue passé et présent avec une intrigue sur fond de scandale !

EXTRAIT

— Alors, en quoi cette pêche au macchabée est-elle susceptible de nous intéresser ?
— Eh bien… Tavel hésita. Il s’agit peut-être d’une seconde victime tuée selon le même mode opératoire. Le premier corps a été découvert il y a cinq jours.
— Hein ? Tu ne me parles pas de la gamine qui a fait une fugue et qui a été retrouvée morte dans une grotte.
— C’est ce que la gendarmerie a laissé filtrer. Mais les brancardiers de l’Institut médico-légal ont raconté une tout autre histoire, le corps aurait été martyrisé.
Milano grimaça. L’affaire s’annonçait mal. Si les gendarmes étaient restés discrets, c’est qu’ils ne voulaient pas voir la police piétiner leurs plates-bandes. Ça sentait le conflit d’autorité à plein nez. Et à chaque fois qu’il y avait conflit, l’enquête s’enfonçait dans un bourbier inextricable au seul dépend des victimes.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

Une belle écriture, un vrai suspense qui nous tient en haleine, des personnages attachants. - Abfabetcie, Babelio

À PROPOS DE L'AUTEUR

Sophie Mancel-Hainneville vit dans le sud de la France. Après une maîtrise en droit privé, trois enfants et l'administration d'une école, elle revient vers ses premiers amours, l'écriture de polars.
Tuez-les toutes ! est son second roman, plus sombre, dans lequel Eve Milano va devoir faire face à ses fantômes.