La Fabrique de l'enfant maltraité : Un nouveau regard sur l'enfant et la famille par Laurence Gavarini

La Fabrique de l'enfant maltraité : Un nouveau regard sur l'enfant et la famille par Laurence Gavarini

Titre de livre: La Fabrique de l'enfant maltraité : Un nouveau regard sur l'enfant et la famille

Auteur: Laurence Gavarini

Broché: 169 pages

Date de sortie: November 12, 2015

Éditeur: FeniXX réédition numérique (érès)

Laurence Gavarini avec La Fabrique de l'enfant maltraité : Un nouveau regard sur l'enfant et la famille

La Fabrique de l'enfant maltraité : Un nouveau regard sur l'enfant et la famille par Laurence Gavarini a été vendu pour EUR 6,49 chaque copie. Le livre publié par FeniXX réédition numérique (érès). Il contient 169 le nombre de pages. Inscrivez-vous maintenant pour accéder à des milliers de livres disponibles en téléchargement gratuit. L’inscription était gratuite.

La maltraitance : en l’espace de quelques années, ce néologisme s’est imposé au point de devenir un mot courant. Il n’est plus question de parler de l’enfant, de l’éducation, des rapports entre adultes et enfants sans l’évoquer. Est-ce à dire qu’il y aurait aujourd’hui plus d’enfants en danger qu’auparavant ? Ce n’est pas certain. Mais il y a bien un phénomène nouveau que le présent ouvrage explore. Le regard porté sur l’enfant et la famille s’est radicalement modifié. Un soupçon a priori pèse désormais sur les familles et plus largement sur tous les adultes en charge de l’enfant. La notion de maltraitance induit une continuité entre le mal-être de l’enfant et le danger, entre les contraintes inhérentes à toute éducation et la violence qui détruit et déstructure. Ainsi l’idée que l’enfance est une « espèce en danger » conduit à repenser à la fois les pratiques éducatives, la vie sociale des enfants mais aussi l’organisation de la vie familiale et son intimité. Les auteurs montrent ici que l’émergence de cette nouvelle catégorie « enfant maltraité » a des conséquences qui vont bien au-delà de la prise en compte de la souffrance individuelle : en jetant un éclairage nouveau sur l’enfant et sa famille, elle affecte le lien social et le savoir-vivre entre les générations.