Histoire politique de la Révolution française : Origines et développement de la démocratie et de la République (1789-1804) par Alphonse Aulard

Histoire politique de la Révolution française : Origines et développement de la démocratie et de la République (1789-1804) par Alphonse Aulard

Titre de livre: Histoire politique de la Révolution française : Origines et développement de la démocratie et de la République (1789-1804)

Auteur: Alphonse Aulard

Broché: 794 pages

Date de sortie: May 7, 2013

Éditeur: eBoxeditions

Alphonse Aulard avec Histoire politique de la Révolution française : Origines et développement de la démocratie et de la République (1789-1804)

Histoire politique de la Révolution française : Origines et développement de la démocratie et de la République (1789-1804) par Alphonse Aulard a été vendu pour EUR 3,61 chaque copie. Le livre publié par eBoxeditions. Il contient 794 le nombre de pages. Inscrivez-vous maintenant pour accéder à des milliers de livres disponibles en téléchargement gratuit. L’inscription était gratuite.

Histoire politique de la Révolution française : Origines et développement de la démocratie et de la République (1789-1804)
Alphonse Aulard, (1849-1928) historien français érudit, est titulaire de la première chaire d'histoire de la Révolution française à la Sorbonne à partir de 1885 à 1922.
Son nom est étroitement associé à l'historiographie de la Révolution Française. S’appuyant sur des recherches archivistiques profondes, l'activité d'Aulard était prodigieuse. On lui doit plusieurs recueils de textes, dont le plus important est constitué par les 26 volumes du recueil des Actes du Comité de Salut Public. Parmi ses travaux originaux, le plus connu est son Histoire politique de la Révolution Française. C’est un ouvrage de référence. Dans son « Avertissement », Aulard souligne : « Dans cette histoire politique de la Révolution française, je me propose de montrer comment les principes de la Déclaration des droits furent, de 1789, à 1804 mis en œuvre dans les institutions, ou interprétés dans les discours, dans la presse, dans les actes des partis, dans les diverses manifestations de l’opinion publique. Deux de ces principes, celui de l’égalité des droits et celui de la souveraineté nationale, furent le plus souvent invoqués dans l’élaboration de la nouvelle cité politique. Historiquement, ce sont les principes essentiels de la Révolution. On les conçut et on les appliqua différemment, selon les époques. Le récit de ces vicissitudes, voilà le principal objet de ce livre ».
Aulard, un radical-socialiste, est très mêlé à la politique de son pays, du coup, il n'a pas été épargné par les polémiques de son époque. Il est décédé le 23 octobre 1928.
Bonne lecture.