Le Petit chaperon Rouge: approche symbolique et hermétique du contes de fées par Richard KHAITZINE

Le Petit chaperon Rouge: approche symbolique et hermétique du contes de fées par Richard KHAITZINE

Titre de livre: Le Petit chaperon Rouge: approche symbolique et hermétique du contes de fées

Auteur: Richard KHAITZINE

Broché: 71 pages

Date de sortie: October 21, 2011

Éditeur: Éditions La Pierre Philosophale

Le Petit chaperon Rouge: approche symbolique et hermétique du contes de fées par Richard KHAITZINE est disponible au téléchargement en format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez accéder à des millions de livres. Tous les livres disponibles pour lire en ligne et télécharger sans avoir à payer plus.

Richard KHAITZINE avec Le Petit chaperon Rouge: approche symbolique et hermétique du contes de fées

Mais en quoi ce conte hermétique doit-il être rattaché à la pseudo-initiation de François 1er chez les Charbonniers ?

Depuis longtemps déjà, bien antérieurement à cette période, les forêts étaient devenues le refuge des corporations ouvrières liées au travail du bois : charpentiers, menuisiers. Ces corporations furent les ancêtres de la franc-maçonnerie actuelle. Il s'agissait d'une maçonnerie du Bois ou de la Forêt, une maçonnerie opérative. En quoi était-elle opérative ?

En hermétisme ou Alchimie. Au XVllle siècle, la Maçonnerie dégénéra, abandonnant la pratique pour les spéculations ; toutefois le courant opératif subsista. Contraint de « s'enterrer », il se cacha au sein de différents groupements, continua de transmettre son savoir de façon souterraine. Au XIXe siècle, la Charbonnerie connut un prolongement engagé politiquement : le Carbonarisme...

Mais ceci est une autre histoire ..!

Le loup, dans les textes hermétiques, est toujours pris pour le symbole du mercure des Sages, l'agent mystérieux capable d'ouvrir les métaux, de les rendre philosophiques, propres à servir dans la suite du processus. Les fêtes qui étaient, autrefois, consacrées au loup vert, en France, sont éloquentes concernant cette fonction puisqu'elles s'entendent

par «l'ouvert.»